Les vœux du Directeur Général Adjoint

Mesdames, Messieurs,

En qualité de Directeur Général Adjoint en charge des opérations sociales et médico-sociales nouvellement nommé, j’ai le plaisir de vous présenter tous mes meilleurs vœux de bonheur pour cette nouvelle année. Je vous souhaite également une très bonne année professionnelle remplie de succès.

L’année 2018 s’est achevée par le rapprochement de 4 associations et la création de l’UNAPEI Hauts-de-Seine 92. Cette nouvelle année débute par l’organisation des 37 établissements et services en 4 pôles (pôle jeunesse et inclusion, pôle hébergement accompagnement de jour et habitat inclusif, pôle territorial Eure-et-Loir et pôle de compétences professionnelles) avec pour enjeux majeurs de proposer des réponses innovantes en matière d’accompagnement. Avec l’appui de la Direction Générale, les directions de pôle finalisent la configuration de leur projet via des concertations régulières avec les directions d’établissement mais aussi en rencontrant les équipes pluridisciplinaires de chaque établissement et service. Cette première phase est effectuée en lien étroit avec la Direction Générale des Papillons Blancs des Rives de Seine dont les établissements et services viendront compléter d’ici la fin de l’année 2019 l’offre de service de l’UNAPEI Hauts-De-Seine 92. Le premier CODIRgé UNAPEI 92, en présence de la Direction Générale et des directions de pôle, s’est réuni le 18 janvier dernier afin de faire un point d’étape sur l’état d’avancement de chaque projet. La mise en place effective des pôles interviendra  avant la fin du premier semestre 2019 et après validation de l’organisation par le Bureau Exécutif de Transition et les autorités de contrôle (ARS et CD 92).

A travers ce nouveau maillage territorial, il s’agit de trouver des réponses individualisées propres à favoriser l’épanouissement des personnes en situation de handicap. Cette étape passe par une évolution de nos organisations en disposant au niveau de chaque pôle d’une plateforme d’expertise dont la mission sera de réaliser un diagnostic individualisé pour répondre au mieux aux besoins de la personne accompagnée tout au long de son parcours de vie. L’idée est de structurer et d’organiser une offre en proposant toutes les possibilités de service à la personne sur son territoire de vie, en étroite collaboration avec les institutions et les partenaires locaux œuvrant dans le domaine du handicap.

La réforme de la tarification avec l’utilisation des nomenclatures SERAPHIN-PH devient aussi un enjeu fondamental dans le cadre de la généralisation des CPOM pour l’ensemble des établissements sociaux et médico-sociaux. Dès 2019, le mode de financement des SAVS sera basé sur les besoins requis individuels. La bonne évaluation de ces derniers sera nécessaire pour améliorer la qualité des prestations. Afin d’accompagner ce changement, nous mènerons dès 2019 une réflexion à grande échelle avec l’ensemble des professionnels. Celle-ci nous permettra d’avoir un langage commun dans la description des besoins des personnes accompagnées et des prestations assurées par les établissements et services que ce soit en terme de santé, d’autonomie ou de participation sociale.

C’est grâce à notre engagement quotidien auprès des personnes en situation de handicap que nous arriverons ensemble à répondre à ces enjeux. Nous abordons cette année charnière avec confiance et avec un regard toujours positif sur les changements qui s’annoncent sans jamais oublier que le vrai marqueur de nos succès est notre capacité à accompagner dans leurs projets les personnes en situation de handicap.

Je suis très heureux de travailler à vos côtés et vous renouvelle mes meilleurs vœux pour cette année 2019.

David DELRIEU

Directeur Général Adjoint en charge des opérations.

UNAPEI Hauts-De-Seine 92

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut