« Plaidoyer pour une civilisation nouvelle » de Jean-Baptiste Sastre l’ESAT Cité Jardins sur la scène du Théâtre de Suresnes

« Plaidoyer pour une civilisation nouvelle  » est une création artistique du metteur en scène Jean-Baptiste Sastre qui met en scène des personnes accompagnées par l’ESAT Cité Jardins Unapei 92 de Suresnes au sein d’un collectif d’une trentaine de comédiens amateurs issus de diverses associations suresnoises

Ils se produiront le vendredi 22 octobre à 20h30 et le samedi 23 octobre à 20h30 en Salle Aéroplane au Théâtre de Suresnes.

Adresse : 16 Pl. Stalingrad, 92150 Suresnes

Pour réserver votre place : Cliquez ici

Télécharger le flyer : Cliquez ici

Rencontre avec Emmanuel Merland, chef du service éducatif de l’établissement, chargé d’animer le projet

  • Qui a eu l’idée de cette action en marge de l’activité Travail de l’établissement ?

L’ activité est à l’initiative du metteur en scène Jean-Baptiste Sastre qui nous a contacté par le biais du Square, une structure municipale ouverte à toutes personnes adultes, en situation d’isolement ou en difficulté sociale, habitants ou en lien avec le territoire suresnois. C’est aussi une structure que fréquente trois des personnes que nous accompagnons.

  • Qui participe à ce projet ?

L’activité a été proposée à plusieurs de nos travailleurs, sur la base du volontariat. Dès le départ, 9 personnes accompagnées ont souhaité intégrer le projet, puis par la suite une dixième nous a rejoint, après avoir échangé avec les premiers participants.

En plus de l’ESAT Cité Jardins, d’autres associations du territoire participent au projet, on peut citer : Le Square, l’Association C.A.A., l’Association Cécile Sala, le Celije, le Collectif solidaire des Chênes, La Croix Rouge, l’Association Liberté Mont-Valérien, l’Association Part’âges, le Relais de Sarah, la Résidence Albert Caron, le Secours Populaire, Trico’dons.

Le souhait du metteur en scène est de mettre en lien plusieurs associations d’univers différents afin de créer un lien entre toutes, de créer un chœur qui soit une allégorie du peuple et de montrer ce que réellement devrait être notre société : inclusive et solidaire, d’où le nom de l’œuvre : « Plaidoyer pour une civilisation nouvelle »

  • Comment se passent les répétitions ?

Depuis le 15 septembre, les répétitions ont lieu plusieurs fois par semaine. Les personnes accompagnées travaillent avec Jean-Baptiste Sastre, le metteur en scène, et sont accompagnées par Pamela Paniagua, une art thérapeute qui a rejoint notre établissement spécialement pour accompagner ce projet, Claire Thomas mise à disposition par le théâtre et moi-même. Ces sessions sont aussi l’occasion de travailler directement avec l’artiste Hiam Abbas, actrice, comédienne et écrivaine.

Les répétitions sont menées par le metteur en scène qui laisse les travailleurs décider de la façon dont ils souhaitent s’exprimer par rapport au texte de la pièce.
Il est très à l’écoute de ce qu’ils veulent dire, de ce qu’il veulent représenter et surtout, de ce qu’ils sont.

Au premier plan de dos, Jean-Baptiste Sastre, le metteur en scène, puis, de gauche à droite : Eddy, Cédric, Karine, Ludovic, Maguelonne, Cécile, Charlotte, Guy
Au premier plan de dos, Jean-Baptiste Sastre, le metteur en scène, puis, de gauche à droite : Eddy, Cédric, Karine, Ludovic, Isabel, Maguelonne, Thomas, Cécile, Charlotte, Guy
  • Qu’est-ce que ce type d’activité apporte à la personne accompagnée ?

Les adultes accompagnés sont très fiers de participer à ce projet ! La plupart d’entre eux n’étaient jamais montés sur scène et même parfois jamais entrés dans un théâtre. Exception faite de Thomas et Cécile, personnes accompagnées par l’établissement qui avaient déjà participé à ce type d’expérience et qui ont joué un rôle d’influenceurs auprès de la petite troupe naissante.

Cette activité artistique les aide dans l’échange, dans la communication. Ils apprennent à bouger, à gérer leur corps, à porter leur voix ; ils prennent leur place sur une scène, ils gagnent en assurance et en autonomie, ils s’expriment !

Et c’est aussi un moyen de créer du lien entre eux, ils vivent une expérience et se forgent des souvenirs avec des personnes venues d’autres horizons.

Dernières actualités

Le COMETH Unapei 92 rend son rapport sur la prise en compte et les répercussions de la Covid au sein de l’Association.

Téléthon 2021 : les établissements Unapei 92 de Suresnes prennent part à la mobilisation

Les CAJ de Boulogne-Billancourt et de Sceaux vous invitent à découvrir leurs créations…

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut