Vignette Concours "Art et Poésie" Episode 2

Concours « Art et Poésie » : comment voyez-vous la ville ? – II

Les couleurs de la ville… pour la catégorie « Poésie »

Suite du Concours « Art et Poésie » organisé par le CAJ Jean-Claude Richard à l’Espace Icare avec les résultats du concours Poésie, dévoilés le 20 février dernier.

Parler de la ville, décrire la ville, faire vivre la ville en poésie… 40 personnes accompagnées se sont prêtées au jeu cette année .

Le jury Poésie était composé pour cette édition, de trois personnalités : Chantal CROUANET, conteuse, Marie-Laurence LE CARDINAL, de la médiathèque Boulogne et Madeleine ASSAS, autrice ; qui avaient toutes reçu au préalable toutes les contributions.

Le jour J, c’est sur scène, très officiellement que les lauréats ont été appelés.

Sur les 40 productions proposées, 5 prix ont été décernés décernés (dont un prix spécial du jury)
Le 1er prix a été attribué à Hocine LAOUBI, qui a également participé au concours d’art, issu du CAJ Jean-Claude RICHARD, pour son poème intitulé “Les bruits de la ville”.

Christine ROUSSEAU, éducatrice au CAJ Jean-Claude Richard et en charge de l’atelier Poésie nous explique, avec une belle éloquence la démarche artistique menée et la perception du projet par les personnes accompagnées :

« C’est à pas de velours que la poésie est entrée rue du Chemin vert…. En passant d’abord par la chanson, les personnes accompagnées ont commencé à ressentir les mots et les sentiments.

Mais c’est lorsqu’elles ont compris qu’elles pouvaient s’amuser en toute liberté en imaginant leur réalité que la poésie s’est vraiment installée. Oui, le poète a tous les droits : décrocher la lune, imaginer un soleil bleu et faire parler les animaux ! Mais aussi surtout rire et s’amuser.
D’auditeurs, ils sont devenus acteurs et auteurs…
Au sein de l’atelier nous commençons par choisir un thème ensemble (le bonheur, la nature, la pollution des océans, etc…). Ensuite nous regardons des films, des documentaires et écoutons des chansons sur le sujet de réflexion. Et c’est à l’issue de ce travail préparatoire que les poètes en herbe commencent à parler de leurs sentiments et ressentis. Une fois que les impressions et idées de chacun sont collectées, c’est là que nous nous amusons avec les mots. On ne recherche pas obligatoirement la consonnance, ni encore moins l’alexandrin, mais nous essayons d’attraper dans nos filets des synonymes et quelques rimes.

A l’issue de ce projet de plusieurs mois, les personnes accompagnées ont compris que la poésie est partout: il suffit juste de prendre le temps de s’arrêter pour la contempler et la vivre ; il suffit juste d’ouvrir son œil et son cœur ». 

Christine ROUSSEAU, éducatrice au CAJ Jean-Claude RICHARD

Découvrez “les bruits de la ville”, le poème lauréat :

Dernières actualités

Pétition politique solidarité

Pétition : Politique de solidarité nationale à la hauteur des besoins

Visite Sénat

Le Sénat ouvre ses portes à une délégation Unapei 92

Journées Orgasmiques 2024

Journées orgasmiques 2024 : L’Unapei 92 partenaire

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut