Les Foyers du Mesnil, un habitat intergénérationnel, inaugurés à Mézières-en-drouais

Des résidents musiciens et très bons danseurs, des familles, des partenaires, des élus et les équipes de professionnels, heureux de se retrouver pour célébrer l’aboutissement d’un projet de plusieurs années. Mardi 26 septembre c’était jour d’inauguration pour les Foyers du Mesnil à Mézières-en-drouais.

L’Unapei 92 dans le bassin drouais, c’est une longue histoire. Le premier équipement d’accueil pour adultes en situation de handicap date en effet de 1971. Depuis, plusieurs établissements ont été implantés sur la commune de Mézières.

Aujourd’hui, le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) de la Pommeraie accueille 27 adultes polyhandicapés et à proximité, et les nouveaux Foyers du Mesnil ont ouvert leurs portes. Cette structure neuve a une double finalité, puisque composée sur un même site d’un foyer de vie et d’un foyer d’hébergement.

Aux Foyers du Mesnil, on croise toutes les générations !

56 résidents habitent sur place, ils sont âgés de 20 à 81 ans, et disposent chacun d’un logement individuel. Pour certains, il s’agit même de studios équipés, qui permettent de vivre en autonomie ou bien de partager la vie collective, à leur gré. Guillaume, 30 ans, habite l’un de ces studios. Il explique “Quand je rentre, le soir, je peux cuisiner chez moi ou bien aller au restaurant, c’est moi qui décide. Pendant 3 ans je teste ce studio et si ça me plait et si je me sens capable, je pourrais aller vivre en appartement et si ça ne me convient pas je reviendrai au foyer.” Cette expérimentation est la traduction d’un des engagements du projet associatif 2023-2027 de l’Unapei 92, puisqu’il s’agit de permettre à la personne accompagnée de se reconnaitre capable d’oser, d’expérimenter, de se tromper ou de changer d’avis.

Pour Stephen Decam, président de l’association, “cette mixité de population est bénéfique pour tous. Chacun, quel que soit son âge apporte quelque chose à la communauté”. Sur les 56 adultes accompagnés, 26 d’entre eux travaillent tous les jours à l’ESAT du Mesnil à Vernouillet, distant d’une dizaine de kilomètres, dans les ateliers de production ou bien détachés en entreprise. Lorsqu’ils rentrent au foyer en fin de journée, c’est l’occasion de se retrouver dans les espaces jardins et de croiser les résidents plus âgés, d’échanger quelques mots et de partager une activité créative ou de faire de la musique…

L’Atelier de Bao Pao, animé par Annabelle Gauthier, monitrice-éducatrice est un vrai succès. Tout le monde se concentre pour jouer ensemble. Lors de l’inauguration, les musiciens en herbe ont pu dévoiler leur talent. Et on a même pu tester l’instrument sur les conseils de Micheline, une des résidentes qjui bat la mesure et nous invite à performer à ses côtés…

Des discours chaleureux pour saluer une belle réalisation

Plusieurs personnalités nous ont fait l’honneur de leur présence lors de cette inauguration
Jacques Lemare, conseiller départemental élu du canton de Dreux représentait Christophe Le Dorven, président du conseil départemental d’Eure-et-Loir. Au cours de son allocution, il a insisté sur la qualité des installations, centrées sur le bien-être des résidents, et a rappelé le rôle majeur du département, chef de file en matière de politique en faveur des personnes en situation de handicap. Avec le conseil départemental, dans l’ensemble des structures de notre association, c’est un partenariat fort et constructif que nous déployons pour faire évoluer ensemble le regard de la société sur le handicap.

Gérard Hamel, président de la SA HLM La Roseraie, opérateur qui a construit le projet a rappelé les liens forts qui unissent le bailleur à notre association. Il a salué la qualité du travail mené avec le conseil d’administration de l’association sur ce projet : un chantier de plus de 50 000 heures de travail, mené à plus de 80 % par des entreprises locales et un résultat qui répond bien évidemment aux dernières normes environnementales, en matière d’isolation thermique et de consommation énergétique.

Enfin, Philippe Pommereau, maire de Mézières-en-drouais a évoqué les liens anciens entre la ville et les résidents, évoquant les moments festifs qui ponctuent la vie locale, notamment les festivités du 14 juillet qui constituent un rendez-vous important pour les résidents ! Et la municipalité a confirmé son envie, que nous partageons, de resserrer encore et toujours les liens entre les habitants et les résidents.

Merci aux familles, aux élus, aux partenaires et aux amis venus en nombre. Merci aux professionnels qui se sont engagés pour faire de cette journée un moment important et merci à Patrick, Guillaume, Hélène, Micheline, Jean-Paul, Marjorie, Gérard, Yannick, Ghislain, et tous les autres résidents des foyers du Mesnil pour leur joie de vivre et pour leur accueil enthousiaste.

Dernières actualités

Pétition politique solidarité

Pétition : Politique de solidarité nationale à la hauteur des besoins

Visite Sénat

Le Sénat ouvre ses portes à une délégation Unapei 92

Journées Orgasmiques 2024

Journées orgasmiques 2024 : L’Unapei 92 partenaire

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut