Les jeunes de l’IME Le Phare et le Fondation PSG unis pour lutter contre la précarité étudiante.

Depuis plusieurs années, l’IME Le Phare entretient un partenariat avec la Fondation PSG. L’IME Le Phare est un établissement qui accompagne 55 enfants et adolescents en situation de deficience intellectuelle, à travers une prise en charge pluridisciplinaire.
Ainsi, plusieurs jeunes de l’IME font ainsi partie de l’équipe de foot adaptée, et participent à des entrainements réguliers tous les mercredis.

Depuis sa création en 2000, la Fondation PSG a pour vocation d’aider les enfants défavorisés ou malades, les jeunes et les communautés en difficulté. Ainsi, l’une des actions phare de la Fondation est la cantine solidaire, qui propose aux étudiants en situation précaire une journée d’aide plusieurs fois dans l’année. Lors de cette journée, les étudiants sont accompagnés pour travailler leur CV, participent à des simulations d’entretiens et reçoivent un panier de produits de première nécessité. Cette action s’étalant sur toute une journée, le repas du midi leur est offert.

Pour la confection de ce repas, la Fondation PSG fait appel à des bénévoles. C’est ainsi que pour la première fois, le 11 mars dernier, 3 jeunes de l’IME le Phare ont réalisé leur première action en tant que bénévoles.

Kaïs, Nada et M’Balou se sont donc rendus au Parc des Princes le samedi 11 mars afin d’aider à préparer un repas pour 400 personnes. Après s’être habillés dans les vestiaires, ils ont commencé par la préparation de la butternut, aliment présent dans le plat principal. Kaïs nous explique qu’il « devait enlever les graines de la butternut avec une cuillère ». Nada et M’Balou ont quant à elles été marquées par la quantité de vaisselle à faire régulièrement.

Ils ont tous les trois étés impressionnés par la grandeur de la cuisine du Parc des Princes, et du nombre de bénévoles présents pour la confection de ce repas.

Ils ont ensuite participé à la distribution du repas aux étudiants. M’Balou explique : « on était tous à la queue leu leu, Kaïs et Nada mettaient les butternuts dans les assiettes, et moi je mettais la sauce ».

Ils ont partagé le repas avec les étudiants, avant de participer au rangement de la cuisine.

A la fin de la journée, Sandrine DE MOURA, coordinatrice de projets à la Fondation PSG, leur a remis à chacun un maillot du PSG pour les remercier.

Dernières actualités

La Nuit du handicap 2024

Nuit du handicap : la brigade Solipolis à nouveau au rendez-vous !

Olympiades culturelles à Boulogne-Billancourt

Les Olympiades culturelles embrasent Boulogne-Billancourt !

Les défis du handicap 12ème édition

Les défis du handicap 12ème édition : toutes voiles dehors !

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut