Des Foyers de l’Unapei 92 à l’EHPAD Sainte Émilie : une transition réussie

Au sein de l’Unapei 92, le Pôle « Hébergement, Accueil de jour & Habitat inclusif » est constitué de 19 établissements et services répartis sur le département des Hauts-de-Seine et propose aux personnes de les accompagner dans différents dispositifs et parcours d’habitat. Autant de dispositifs répondant au cas par cas à l’évolution des besoins en matière de logement des personnes accompagnées.
Et la prise en compte et l’accompagnement du vieillissement des personnes handicapées fait partie des enjeux de l’Association. Coup de projecteur sur l’expérimentation financée par le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, menée au sein de l’EHPAD Sainte-Emilie et pour laquelle se sont associés nos Foyers des Graviers et du Phare à Neuilly-sur-Seine, par Brigitte Pérard, directrice des deux établissements Unapei 92.

La nécessité de proposer une structure adaptée aux besoins des personnes handicapées vieillissantes en foyers figure depuis plusieurs années au bilan des rapports d’activités des établissements du Pôle d’accompagnement. Ainsi, à titre d’exemple, parmi les 28 résidents du Foyer des Graviers, un tiers d’entre eux ont plus de 60 ans. C’est la raison pour laquelle en 2019, plusieurs foyers de l’Unapei 92 ont répondu favorablement à l’expérimentation d’un dispositif financé par le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine, d’une unité spécialisée d’accueil de Personnes Handicapées Vieillissantes (Unité PHV) au sein d’un EHPAD. En plus de l’Unapei 92, deux autres associations du département (Les Papillons Blancs de la Colline et Les Amis de l’Atelier) ont également répondu à l’appel. Ainsi, 4 places ont été proposées à chaque association.

C’est l’EHPAD Sainte Emilie à Clamart, dirigé par Madame Nathalie Loutzky qui a remporté l’appel à projets. Cette structure d’une capacité de 209 lits est composée de trois bâtiments comportant 11 unités de vie situés au cœur d’un parc boisé de 3 hectares.

L’unité PHV entièrement rénovée comporte 12 chambres individuelles, une salle à manger, un salon télévision, plusieurs salles d’activités, un office de soins, une terrasse et un accès aux parcs dont l’un est sécurisé. Les résidents bénéficient d’un encadrement pluridisciplinaire spécifique, intégrant les compétences d’un personnel soignant et éducatif avec la présence d’une éducatrice spécialisée dédiée exclusivement à cette unité. Un planning d’activités a été élaboré, comprenant des activités thérapeutiques et ludiques ouvertes vers la Cité grâce à divers partenariats.

Pour être éligibles au dispositif, les candidats sélectionnés ont dû répondre à 6 critères, déterminés par le financeur :

  • Être âgé.e. de 55 ans ou plus
  • Être domicilié.e dans le département des Hauts-de-Seine
  • Être pris en charge précédemment dans un foyer d’hébergement ou dans un foyer de vie du 92
  • Présenter une perte d’autonomie mesurée par la grille GIR entre 2 et 4.
    La grille AGGIR est l’outil de référence national Français pour évaluer le degré de dépendance des personnes âgées. La mesure de la perte d’autonomie permet de situer la personne selon son niveau de dépendance. Appelé GIR pour Groupes Iso Ressources, il existe six GIR classés de 1 à 6. Le niveau 1, ou GIR 1 correspond à une perte d’autonomie totale. À l’opposé, le GIR 6, correspondant à une parfaite autonomie.
  • Être reconnu en situation de handicap par la CDAPH (Commission des Droits et de l’autonomie des Personnes handicapées)
  • Être atteint de déficiences intellectuelles et/ou psychiques avec troubles associés et pathologies somatiques

Le processus d’admission au sein de l’EHPAD se décrit suivant ces étapes successives :

  • Constitution d’un dossier d’admission en EHPAD,
  • Visite médicale du résident, en présence d’un proche, avec le médecin coordinateur de l’EHPAD ,
  • Présentation du dossier d’admission au sein de la Commission d’admission de l’EHPAD.

Quatre personnes accompagnées au sein des foyers Unapei 92, âgées de 62 à 72 ans ont ainsi pu intégrer leur nouvelle structure d’accueil, 3 d’entre elles sont issues du Foyer des Graviers de Neuilly, la 4e du Foyer du Point du Jour à Boulogne.

Une prise en compte accrue des besoins des personnes handicapées vieillissantes

C’est début janvier 2021 que s’est faite pour nos 4 résidents, la transition vers leur nouveau lieu de vie au sein de l’EHPAD. Les contraintes de la crise sanitaire ont retardé le processus d’admission. Pour autant, l’intégration des personnes s’est très bien passée, grâce à l’accueil particulièrement attentionné du personnel de l’EHPAD et cela dans le respect des recommandations nationales (impossibilité de visiter les chambres avant l’admission, test PCR avant l’entrée, confinement durant 7 jours, durée des visites à 1h pour les familles).

Par ailleurs, la réussite de cette orientation vers une nouvelle vie en EHPAD résulte du respect de plusieurs étapes :

  • Une explication claire, précise et régulière apportée par les professionnels des foyers aux résidents éligibles et à leurs familles
  • Une préparation et un accompagnement au départ des résidents
  • Des rencontres et échanges réguliers entre les foyers et l’EHPAD afin de tisser des liens et créer un partenariat durable dans le temps
  • Le maintien des liens avec les foyers pour éviter le sentiment de rupture
  • Une information des familles relayée directement par l’EHPAD.

Financièrement, la prise en charge du dispositif assurée par le Conseil Départemental des Hauts-de-Seine permet le maintien pour le résident des conditions financières à l’identique de celles connues avant l’entrée en l’EHPAD.

La transition vers un EHPAD est une forme d’accompagnement nouvelle associant les compétences de la gérontologie et du handicap pour le bien-être des personnes handicapées vieillissantes ; elle fait partie des « parcours habitat » innovants, pour une société toujours plus solidaire et inclusive.

Après plus de trois mois vécus dans leur nouveau cadre de vie à l’EHPAD Sainte Émilie, les retours de nos anciens résidents indiquent qu’ils ont rapidement pris leurs marques, se sentent davantage sécurisés au quotidien au sein de leur nouveau lieu de vie, baptisé « Les Papillons Verts ».

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut