La transformation numérique en action à l’Unapei 92

La crise sanitaire que nous traversons depuis plusieurs semaines bouleverse aussi les pratiques de travail et de communication et met au cœur du dispositif le rôle clé de la Direction du Système d’Information.

« C’est un véritable coup d’accélérateur qui est donné à la mise en œuvre du système d’information depuis la mi-mars » indique Marc Zutterling, DSI de l’Association.

« Par nécessité, d’abord : certains résidents ont dû retourner dans leurs familles, nos collaborateurs des fonctions support ont dû se mettre rapidement en télétravail, etc… Mais une fois l’onde de choc passée, j’y vois surtout une accélération positive et « l’opportunité d’interroger nos évolutions » différemment ».

« Sur l’axe télétravail c’est la mise en place de la visioconférence, une pratique peu répandue jusqu’alors parmi les équipes mais qui permet un gain de temps dans certaines conditions. C’est aussi le développement de formations à distance, l’ouverture d’un « data center » commun et des dispositifs d’accès sécurisés distants ».

« Le déploiement du Très Haut Débit et les livraisons d’équipements ont pu se poursuivre, ralentis uniquement par les indispensables précautions d’accès aux sites ».

« Dans nos rapports avec les personnes accueillies, ce sont aujourd’hui tous les secteurs de l’Association qui sont irrigués de numérique. On le vit dans nos différentes structures d’accompagnement…
Je pourrai citer la mise en place de plateformes numériques pour les plus jeunes accompagnés à distance ; le développement de la téléconsultation y compris par nos équipes de psychologues ; les échanges vidéos systématisés entre nos éducateurs et les personnes accompagnées retournées chez elles et avec les familles ; je pense aussi aux outils déployés par le Pôle Compétences Professionnelles pour garder le contact avec les travailleurs accompagnés, actuellement sans activité, etc… »

« A l’Unapei 92 nous avions déjà initié le mouvement, en mettant en place le DUU (dossier unique de l’usager dématérialisé), en généralisant la pratique de coffres-forts digitaux (pour les données administratives et de suivi des jeunes et des adultes accompagnés).
Côté outils internes, les équipes RH travaillaient depuis plusieurs mois au déploiement d’un outil de gestion des temps pour les collaborateurs et pour les travailleurs accompagnés par le Pôle Compétences Professionnelles ».

Cette crise sanitaire va nous faire gagner du temps !

Le numérique : un moyen supplémentaire pour faire plus et mieux

« Innover, expérimenter, réagir vite…Bien sûr, tout n’est pas parfait mais nous apprenons et ajustons chaque jour.

Les personnes accompagnées, les familles, les collaborateurs, tous sont enclins à intégrer pleinement ce mouvement ! L’envie émerge, des initiatives naissent spontanément, des expérimentations sont menées. Agilité et inventivité au service de cette envie commune.

Dans la façon de penser les dispositifs, nous devons être d’abord attentifs aux préoccupations des utilisateurs. Une fois la crise passée, il faudra poursuivre la dématérialisation en y intégrant  les résultats des dispositifs numériques mis en place, interroger aussi les utilisateurs. Avec pour chaque initiative déployée, la question des apports du numérique pour l’accompagnement des personnes handicapées de l’Association ? Pour notre organisation ?

Il ne s’agira pas de « remplacer » purement telle ou telle pratique, mais bien d’intégrer une dimension nouvelle à notre palette de services !

Oui, la période est très difficile, mais gardons à l’esprit que demain, elle sera exaltante car elle aura accélérée l’envie d’innovations ! ».

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut