Un don de 30 000 masques pour l’Unapei 92, par l’Association « Masques and Co »

Depuis le début de la crise, nous avons eu à plusieurs reprises, l’occasion de relayer les nombreux dons en matériels faits par nos partenaires (entreprises, collectivités et associations) au Mouvement Unapei 92.
Alors que se profile la phase 3 du déconfinement, ces gestes de soutien sont toujours aussi nombreux et tellement précieux !

Ainsi, la semaine dernière au siège de du Mouvement à Sèvres, c’est une livraison de 30 000 masques filtrant grand public en kit qu’a réceptionné l’Unapei 92 de la part de Masques and Co .

Des masques qui seront répartis entre les différents établissements de l’Association et qui seront aussi distribués à d’autres acteurs du secteur médico-social en Ile de France (notamment,  l’APOGEI 94 et les Papillons Blancs de Paris).

Qui est l’Association Masques and Co, par Jacques Bocquet l’un de ses co-fondateurs ?

Nous sommes un collectif d’entrepreneurs, et nous avons décidé de mettre nos compétences et notre réseau au service de l’urgence sanitaire commune dans le cadre de l’épidémie COVID 19 qui vient de toucher le pays.

Masques and Co est animé aujourd’hui par 6 bénévoles et la vocation de notre structure associative, c’est de relocaliser en France la chaine de production des masques de protection.

Pourquoi un tel projet ? Le déclic ?

L’idée que nous portons est née de plusieurs raisons,
D’abord, dès les premiers jours de l’épidémie, et via les nouvelles sur les chaines d’infos, nous avons pris conscience comme tout citoyen de la pénurie avérée d’équipements de protection et de masques pour les personnels soignants. Nous avons aussi très vite compris que certains publics pouvaient être « négligés » en début de crise, je pense notamment aux maisons de retraite médicalisées et aux établissements médico-sociaux.

Alors en plus d’applaudir tous les soirs à 20 heures celles et ceux qui étaient en première ligne, on s’est dit, c’est le moment de faire quelque chose qui puisse servir la collectivité.
C’est ainsi qu’est née l’idée de Masques and Co.

Les masques fournis par Masques and Co ?

Ces masques à usage unique, légers et d’une bonne respirabilité, sont destinés prioritairement aux professionnels des industries, commerces et institutions et aux professionnels de santé qui ne sont pas au contact des patients.
Les masques sont constitués de 5 composants (1 masque facial et 4 liens), en textile synthétique non tissé. Ils ont été validés par la Direction Générale des Entreprises et par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament.
Les masques livrés se présentent sous la forme d’un rouleau de 350 unités prédécoupées. Le professionnel qui reçoit les éléments se charge ensuite de les assembler au gré de ses besoins.

Le rôle de Masques and Co ?

Sur notre site web (masquesandco) , une rubrique permet de s’inscrire, que l’on soit fabricants d’équipements de protection ou bien associations bénéficiaires.
Ensuite, l’équipe évalue le besoin, assure les relations avec les fabricants (exclusivement des industriels français), gère les stocks et organise les distributions.

A plus long terme notre ambition est aussi de participer à la réflexion autour du « fabriqué en France » et du recyclable qui a été largement évoqué pendant la crise et pourquoi pas, influencer positivement les Pouvoirs Publics et les organisations à réfléchir à leur politique d’achats.

Comment s’est faite la connexion avec l’Unapei 92 ?

Via Mireille Malot, créatrice et présidente du Festival regards croisés, en lien étroit avec des parents de l’Association Quelque Chose en Plus mise en contact avec Remi Martel, directeur adjoint du Pôle Hébergement, Accueil de jour & Habitat inclusif.

« Les besoins de l’Unapei 92 à travers ses 54 établissements sont très conséquents. A ce jour, ils sont évalués à plus de 10 000 masques de protection chaque semaine.

Et ce chiffre devrait atteindre les 17 000 unités hebdomadaires lorsque toutes les structures auront repris leur rythme de croisière. Alors bien évidemment, les 30 000 Masques offerts par Masque and Co c’est un geste très appréciable ».

Remi Martel, directeur adjoint Pôle Hébergement, Accueil de jour et Habitat inclusif et Jacques Bocquet, Masques and Co

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut